Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ratification de l’entente de principe avec les enseignants francophones

[the_ad id="284873"]

Le Conseil des associations d’employeurs (CAE) se dit très  heureux de la ratification de l’entente de principe provinciale avec l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO). Cette entente reflète la volonté de tous les conseils scolaires de langue française en Ontario d’offrir une qualité supérieure d’enseignement. La ratification de cette entente de principe démontre, par le fait même, la pertinence de la nouvelle formule de négociation dans le monde de l’éducation.

Les élèves, ainsi que le maintien de bonnes relations avec les membres du personnel enseignant, ont toujours été la priorité du Conseil des associations d’employeurs, comme en témoignent les porte-paroles conjoints.

« Nous sommes extrêmement heureux de la ratification de l’entente. Nos élèves pourront ainsi continuer de bénéficier d’une éducation exceptionnelle de langue française en Ontario », commente Jean Lemay, porte-parole conjoint du Conseil des associations d’employeurs et président de l’AFOCSC.

« La ratification de cette entente démontre la volonté des conseils scolaires de langue française de construire des bases solides et stables pour les prochaines années en éducation », commente Denis Labelle, porte-parole conjoint du Conseil des associations d’employeurs et président de l’ACÉPO.

Il s’agissait de la première ratification d’une entente collective provinciale sous la direction du Conseil des associations d’employeurs. L’entente sera en vigueur jusqu’au 31 août 2017 et sera complétée par les ententes locales qui sont actuellement en cours de négociation dans les douze conseils scolaires de langue française. Des pourparlers se poursuivent aussi avec les autres syndicats œuvrant en éducation en vue de conclure des ententes provinciales.

 

 

 

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

Tracés de voyage – 20 ans d’allers-retours | Exposition familiale en réalité augmentée

GT Actu