Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

STOP RACISME 105.1 – EMPLOI – Entrevue avec Baptiste Bourquardez du Collège Boréal

[the_ad id="284873"]

Baptiste Bourquardez est un directeur des programmes et services en immigration au Collège Boréal. Il supervise la prestation des programmes et services offerts aux nouveaux arrivants par le Collège Boréal. CHOQ FM 105,1 a tenu une discussion avec lui pour parler de l’expérience des groupes racialisés dans le cadre du projet STOP RACISME 105,1.

Le Collège Boréal est un  établissement de formation et d’enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement économique et à l’épanouissement des communautés de l’Ontario. Le Collège a un double mandat d’éducation et d’emploi et compte parmi les deux seuls collèges de langue française en Ontario. Les sept campus et 38 sites sont répartis au sein de 26 collectivités de la province de Windsor à Hearst en passant par Toronto et Ottawa. 

Le Collège Boréal a un modèle de guichet unique avec les services suivants:

  • Programmes et service aux nouveaux arrivants
  • Formations continue et aux entreprises
  • Formations postsecondaires
  • Formations de base, d’alphabétisation, de remise à niveau
  • Programmes d’apprentissage ou de préapprentissage
  • Services d’emploi

Parmi ses plus grands constats, Baptiste reconnaît l’écart entre la promesse et la réalité à son arrivée. Il a vécu des barrières linguistiques dans le marché du travail et des difficultés avec la reconnaissance des qualifications et des expériences acquises à l’international. Il souligne aussi la discrimination que vivent les personnes racialisées quant au processus d’embauche. 

Des nouveaux-arrivants hautement qualifiés, mais désillusionnés sont alors conscients de leur plein potentiel mais ignorent les barrières à franchir pour accomplir leurs objectifs. Leur avancement est alors ralenti, menant à la frustration. Une personne nouvellement arrivée qui n’a pas beaucoup de confiance en soi va faire face aux obstacles et se contenter de ce qui lui est possible en ce moment. Cette personne aura de la difficulté à s’actualiser ou à s’imaginer plus loin, et perd de confiance en soi et dans le système.

Bourquardez recommande une mise-à-place d’un modèle de service et des programmes adaptés qui permettent de briser les barrières d’employabilité. Il reconnaît l’importance de se sensibiliser et de s’outiller lors de formations. Ces dernières années, il y a eu des transformations dans le modèle de services du Collège Boréal pour mieux accompagner chaque nouvel arrivant et miser sur 3 accélérateurs d’intégration socio-économique : le développement des compétences en langue, le développement des compétences techniques/tacites, l’acquisition d’une expérience en milieu de travail.

Présentement, plusieurs organismes priorisent la sensibilisation continue des employeurs avec de nombreux programmes et ateliers. Le Club Canadien, par exemple, a le Projet intégration 360 qui a pour objectif de développer les compétences culturelles des employeurs. Des ateliers sont aussi organisés pour permettre aux employeurs de mieux comprendre les enjeux vécus par leurs employés, et Baptiste encourage d’autres organismes à créer des opportunités pour promouvoir le multiculturalisme au travail.

Il conseille aux nouveaux-arrivants de ne pas perdre confiance au système et de persévérer. Il recommande de miser sur la démonstration des compétences et de profiter des outils fournis par le Collège Boréal. Il suggère de faire appel aux navigateurs en intégration socio-économique du Collège Boréal qui permettent de planifier son parcours, de bien maîtriser le système pour permettre l’expression de son plein potentiel. Il rappelle que le Collège Boréal travaille avec des employeurs qui partagent leurs valeurs: l’humanisme, le respect et l’inclusion.

Il avise les employeurs de mettre en place une stratégie et un plan d’action pour les principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) pour établir des objectifs mesurables qui vont assurer l’atteinte des objectifs mesurables qui vont assurer l’atteinte des résultats. De plus, il souligne l’Importance de créer des partenariats avec des organismes spécialisés et de faciliter l’accès à des formations bilingues pour sensibiliser sur divers sujets et former l’ensemble des employés.

Suivez l’entrevue (viédo) de Baptiste.

Suivez l’entrevue (radio) de Baptiste.

 

 

 

 

 

[the_ad id="284873"]

Plus d'entrevues

Journée mondiale sans tabac; 31 mai 2024