Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rentrée scolaire : plus de 16 000 élèves au Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

[the_ad id="284873"]

C’est la semaine de la rentrée scolaire et le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) accueille chaleureusement plus de 16 000 élèves dans ses 57 écoles. La demande pour une éducation catholique de qualité dans un environnement entièrement francophone ne cesse de grandir et le CSDCCS souhaite la bienvenue à toutes les nouvelles familles qui ont rejoint sa communauté scolaire.

À partir de cette année, la région de York va être mieux desservie avec deux nouvelles écoles : l’École élémentaire catholique d’East Gwillimbury sous la direction de M. Sylvain Ménard et l’École élémentaire et secondaire catholique de Stouffville, sous la direction de Mme Marie-France Crête. Avec une capacité de 420 élèves, l’ÉC de Stouffville ouvre ses portes aux élèves de la maternelle à la 7e année et offrira progressivement tous les niveaux scolaires du secondaire. Dans l’Ouest de Toronto, les élèves de l’École élémentaire catholique d’Etobicoke (Richview) aménageront au printemps dans une superbe nouvelle école juste à côté du bâtiment actuel, qui pourra accueillir jusqu’à 350 élèves de la maternelle à la 6e année.

En outre, une école secondaire et deux écoles élémentaires sont en construction à Toronto-Est, Brampton-Ouest (Caledon) et Collingwood, respectivement. Une école élémentaire et secondaire est également en construction à Peterborough. Leur ouverture est prévue pour la rentrée 2016.

Le mandat du CSDCCS est d’offrir aux élèves une éducation de qualité dans un milieu de vie catholique et francophone. Le thème de cette nouvelle année scolaire est « AVANCE AU LARGE… ET OUVRE TON CŒUR » en réponse à l’appel du pape François qui a décrété une année de la miséricorde. La miséricorde est le fait d’être sensible à la réalité d’autrui. Le thème est illustré par une fleur blanche, qui représente l’épanouissement et la pureté, avec sept pétales pour l’amour infini de Dieu et pour la communauté rassemblée. Au centre de la fleur se trouve le cœur ouvert à Dieu et aux autres, un cœur qui s’ouvre vers de nouveaux horizons et démontre l’aspiration à ce que chaque élève devienne un membre soucieux du bien-être de sa famille élargie, engagé au cœur de sa communauté.

Cette journée revêt un caractère très spécial pour le directeur de l’éducation, Réjean Sirois. En effet, ce sera sa dernière rentrée scolaire au CSDCCS puisqu’à partir d’octobre, il va occuper la même fonction au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, à Ottawa. Pour marquer cette rentrée chargée d’émotions, il parcourra plus de 400 kilomètres pour se rendre dans les deux nouvelles écoles de Stouffville et d’East Gwillimbury ainsi que dans les deux écoles élémentaires catholiques où il s’était rendu lors de sa première rentrée en 2009, Monseigneur-Jamot à Peterborough et Saint-Joseph à Port Colborne. C’est pour lui une manière de mettre l’accent sur les accomplissements de tous au sein du CSDCCS, forts des réussites du passé et résolument tournés vers l’avenir. En effet, l’ÉÉC Monseigneur-Jamot va déménager dans une école flambant neuve en septembre 2016 qui offrira, à terme, tous les niveaux scolaires jusqu’au secondaire à 430 élèves. L’ÉÉC Saint-Joseph, tout comme la plupart des autres écoles du CSDCCS, a connu une progression remarquable et continuelle de sa performance depuis 2009, pour atteindre plus de 80 % de réussite en moyenne aux derniers tests normalisés connus de l’OQRE. « C’est bien sûr avec un peu de nostalgie que je préside à ma dernière rentrée scolaire au CSDCCS. Mais ce sentiment est largement compensé par la richesse des expériences que j’ai vécues depuis 6 ans. Que de chemin parcouru, de défis relevés avec brio et de belles réussites pour l’équipe des employés, qui ont tous un rôle à jouer dans ce succès collectif! Ils sont plus de 3 500 entièrement dévoués à la réussite scolaire et au développement personnel de chaque élève. Je les en remercie très sincèrement et je souhaite à toutes et tous une excellente année scolaire 2015-2016. » déclare Réjean Sirois.

Ces résultats sont possibles grâce au professionnalisme et au dévouement de tous les employés du CSDCCS. Chaque année, ce travail est récompensé dans le cadre du Programme de reconnaissance. La remise des prix dans trois catégories a lieu aujourd’hui.

L’équipe des enseignants en numératie de l’École secondaire catholique Saint-Charles-Garnier de Whitby reçoit le Prix apprentissage et enseignement. En collaboration avec l’équipe de la réussite, les enseignants en numératie ont développé une approche de travail collaboratif pour l’apprentissage, la planification et l’enseignement. Et ça marche! Les enseignants sont mieux outillés et les résultats des élèves aux tests normalisés de l’OQRE ont connu une amélioration notable.

Le Prix créativité et innovation est remis à tous les membres du personnel de l’École secondaire catholique Saint-Frère-André de Toronto. Un programme de pré-concentration artistique offert à tous les élèves a débuté en février 2015, à l’ÉSC Saint-Frère-André. Ce fut un grand succès couronné par l’époustouflante représentation de la comédie musicale NOÉ, interprétée par plus de 100 élèves auxquels s’étaient joints quelques membres de la communauté. Réussir ce tour de force n’a été possible que grâce à l’engagement total de toute la communauté scolaire, soutenue par les membres du personnel entièrement dévoués au succès des élèves.

Enfin, les agents de liaison communautaire et les travailleurs en établissement, du Service des relations corporatives, recevront le Prix inspiration pour leur leadership et leur créativité. Qu’il s’agisse de soutenir des initiatives locales ou de contribuer à tisser des liens entre les écoles et leurs partenaires communautaires, ils ne ménagent ni leur temps ni leur énergie pour faire rayonner la francophonie.

« Le CSDCCS est très heureux de la confiance que leur accordent les parents de plus de 16 000 élèves dans le Centre-Sud de l’Ontario. Notre réseau compte 57 écoles cette année et atteindra le cap des 60 écoles à la rentrée prochaine. De plus en plus de familles du Centre-Sud de la province veulent se prévaloir de leur droit à une éducation catholique en langue française de qualité et le CSDCCS répond à leurs attentes. Nos équipes pédagogiques et administratives sont compétentes et dynamiques, et nous travaillons fort pour recevoir les élèves dans des locaux de qualité équivalente à celle de la majorité. Fiers de nos succès passés, nous entamons cette année scolaire avec confiance et détermination. » déclare Melinda Chartrand, présidente du Conseil.

Les membres du personnel et les conseillers scolaires souhaitent aux élèves et aux parents
une excellente année scolaire 2015-2016!

 

Pour rappel, le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud accueille cette année plus de 16 000 élèves, au sein de ses 57 écoles : 46 écoles élémentaires, 10 écoles secondaires et une école élémentaire et secondaire établies sur un territoire de plus de 40 000 km2 qui s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne. Notre grand réseau d’écoles catholiques de langue française permet à chaque élève de se sentir membre d’une grande communauté scolaire francophone fondée sur la foi et de bénéficier d’une éducation de première qualité, dans un environnement d’apprentissage riche, équitable et inclusif.

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

Françoise Hardy est décédée

Que cherchez-vous?