Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ouverture officielle du nouveau campus du Collège Boréal à Toronto

En présence de la ministre des Affaires francophones, Caroline Mulroney, et de la députée de Mississauga-Centre, Natalia Kusendova-Bashta, également adjointe parlementaire à la ministre des Affaires francophones, le Collège Boréal a procédé aujourd’hui à l’ouverture officielle de son nouveau campus situé au 60 Distillery Lane, dans le quartier historique de la Distillerie, à Toronto. Après onze années d’une croissance soutenue depuis l’ouverture de son premier campus torontois dans l’édifice du Toronto Star, Boréal franchit un cap majeur grâce à de nouvelles
installations ayant, pour la première fois, pignon sur rue.

D’une superficie totale de 4 500 mètres carrés répartis sur quatre étages, ce campus de dernière génération offre dans un bâtiment patrimonial entièrement rénové, des espaces modernes et lumineux munis d’équipements à la fine pointe de la technologie. Des salles de classe, des lieux collaboratifs, un espace événementiel et une panoplie de services variés, font ainsi de la nouvelle demeure du Collège Boréal à Toronto, un pôle incontournable de l’éducation francophone postsecondaire, de l’employabilité, de l’immigration, et du monde des affaires.
Espace d’innovation, de recherche et d’incubation (EIRI)

Grâce à un soutien financier de 500 000 $ du Fonds du Grand Mouvement de Desjardins, cet espace au cœur du nouveau campus de Boréal est dédié à l’innovation, à la recherche et à l’incubation de nouveaux talents. L’EIRI offre aux créateurs, créatrices, entrepreneures et entrepreneurs l’appui, l’expertise et l’environnement nécessaires à la réussite de leurs projets. Des formations, des ateliers et un accompagnement pour apprendre les bases de la comptabilité et des ressources humaines ainsi que les aspects juridiques de la création d’entreprise sont autant de services qui sont mis à la disposition des futures générations de leaders franco-torontois.

Citations
« Je félicite le Collège Boréal pour l’inauguration de son nouveau campus à Toronto. L’investissement du gouvernement dans ce campus garantira que les étudiantes et étudiants francophones de l’Ontario bénéficient de la formation pratique dont ils ont besoin dans des locaux ultramodernes. »
Jill Dunlop – ministre des Collèges et Universités

« Il ne fait aucun doute qu’un établissement comme le Collège Boréal joue un rôle essentiel en comblant l’écart entre la formation postsecondaire et les perspectives d’emploi. Ce lien entre l’apprentissage et le marché du travail est au cœur de la mission de notre gouvernement. Nous tenons à souligner le travail exceptionnel du Collège Boréal dans l’encadrement de la prochaine génération de travailleurs bilingues dont nous avons besoin et sur laquelle repose la réputation de la province. L’inauguration du nouveau campus torontois du Collège Boréal représente la promesse continue d’un avenir prospère et enrichissant pour les francophones de la région et pour l’ensemble de la  francophonie ontarienne. »
Caroline Mulroney – ministre des Affaires francophones

« Aujourd’hui, le Collège Boréal consolide de façon significative l’accès aux études postsecondaires en français, à Toronto. Grâce à l’aide de nos partenaires communautaires et gouvernementaux, à l’appui du milieu des affaires, et surtout, à la confiance croissante de nos étudiantes et de nos étudiants, Boréal assume plus que jamais le rôle qui lui a été confié, dans le Nord depuis sa création et dans le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario depuis plus de vingt ans, d’offrir une éducation de langue française de qualité allant jusqu’au baccalauréat. »
Daniel Giroux – président du Collège Boréal

« C’est avec beaucoup de fierté et de gratitude que nous procédons aujourd’hui à l’inauguration de ce magnifique campus. Grâce, entre autres, à l’offre élargie de nos programmes postsecondaires, à notre incubateur d’entreprises, et à l’étendue de nos services d’emploi, d’établissement et d’intégration socioéconomique destinés notamment aux personnes nouvellement arrivées au Canada, le Collège Boréal réaffirme sa contribution majeure à la vitalité francophone de Toronto. »
Gilles Marchildon – directeur du campus du Collège Boréal à Toronto

Faits en bref
• Aux quatre coins de l’Ontario, le Collège Boréal compte 36 sites (dont 7 campus) répartis dans 27 communautés, d’Ottawa à Hearst et Timmins en passant Toronto, Sudbury et Windsor.
• Le Collège Boréal offre près de 80 programmes postsecondaires dont 17 au campus de Toronto.
• À terme, le Collège Boréal à Toronto entend accueillir dans ses programmes et services un effectif étudiant de 800 à 1 000 personnes.

 

Renseignements
Benoît Clément
Gestionnaire, Communications et relations médias
705-560-6673, poste 2722
benoit.clement@collegeboreal.ca

Plus d'actualités

38ème Assemblée Générale Annuelle de la Société d’histoire de Toronto

Ce site web stocke des cookies sur votre ordinateur.

Que cherchez-vous?