Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Février: Mois de l’histoire des Noirs

[the_ad id="284873"]

Le mois de février est connu comme le Mois de l’histoire des Noirs, mais comment en est-il venu à être reconnu comme il l’est aujourd’hui ? Quelle est sa signification et pourquoi devrions-nous nous y intéresser ?

L’abolition de l’esclavage aux États-Unis a marqué un tournant où la vie des Noirs a commencé à être reconnue et progressivement respectée, jusqu’à l’émergence de l’idée du Mois de l’histoire des Noirs. Cette abolition a été rendue possible grâce au 13e amendement (ratifié en 1865), qui stipule que l’esclavage ou la servitude involontaire ne devrait pas exister aux États-Unis.

C’est pourquoi, un demi-siècle plus tard, en septembre 1915, le Dr. Carter G. Woodson, un éminent historien afro-américain dévoué à l’enseignement des contributions et des réalisations de ses ancêtres, a fondé l’Association pour l’étude de la vie et de l’histoire des Noirs (rebaptisée plus tard Association pour l’étude de la vie et de l’histoire afro-américaines). Cette association s’est engagée dans la recherche et la promotion des contributions des Noirs américains et d’autres personnes d’ascendance africaine.

Cependant, ce n’est qu’en 1926 que l’association a lancé la Semaine nationale de l’histoire des Noirs, en choisissant la deuxième semaine de février pour coïncider avec les anniversaires d’Abraham Lincoln (16e président des États-Unis) et de Frederick Douglass (ancien esclave devenu un activiste, auteur et orateur de premier plan). Au fil des décennies, la Semaine nationale de l’histoire des Noirs a été adoptée par un nombre croissant d’écoles à travers les États-Unis, organisant des conférences sur l’histoire et des clubs dédiés à l’enseignement de l’histoire des Noirs.

Le Mois de l’histoire des Noirs a été officiellement proposé en 1969 par des éducateurs noirs et des Étudiants noirs unis de l’université de Kent State, et a finalement été célébré en février 1970 à l’université de Kent State. En 1976, le président Gerald Ford (38e président des États-Unis) a reconnu le mouvement en déclarant qu’il était nécessaire de « saisir l’occasion de rendre hommage aux réalisations trop souvent oubliées des Noirs américains dans tous les domaines, tout au long de notre histoire ».

Au Canada, c’est grâce à la pétition de la Société d’histoire des Noirs de l’Ontario, fondée par le Dr. Daniel G. Hill et Wilson O. Brooks en 1978, que le Mois de l’histoire des Noirs a été officiellement établi en février 1979 dans la ville de Toronto. En 1993, une autre pétition de la Société d’histoire des Noirs de l’Ontario a permis d’étendre le Mois de l’histoire des Noirs à l’ensemble de l’Ontario. Finalement, en décembre 1995, le mois de février a été désigné comme le Mois de l’histoire des Noirs dans tout le Canada.

Le Mois de l’histoire des Noirs est un mois qui nous invite à découvrir une culture incroyablement diversifiée et qui vise à nous rapprocher des histoires uniques et de l’héritage des Noirs au Canada et dans le monde entier. À ce jour, le Mois de l’histoire des Noirs est officiellement célébré dans cinq pays : l’Afrique, le Canada, la France, l’Irlande et l’Allemagne. Nous espérons que vous pourrez également découvrir tout ce que cette magnifique culture a à nous apprendre.

 

Ramses Rivera Trujillo

[the_ad id="284873"]

Plus d’articles

Des suggestions Netflix francophones pour vous

Ce site web stocke des cookies sur votre ordinateur.

Que cherchez-vous?