Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Étudiant : Vivre seul(e) ou en famille ? Avantages et inconvénients

[the_ad id="284873"]

Lorsqu’on est étudiant, l’une des questions fondamentales que l’on se pose le plus souvent est : est ce qu’on va poursuivre ses études supérieures en vivant seul(e) ou en famille ? La réponse à cette question sera une décision qui peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne, le bien-être émotionnel et les performances académiques.

Que ce soit vivre seul ou rester en famille, chacune de ces options présentent des avantages et des inconvénients uniques, et le choix dépend souvent des circonstances personnelles, des préférences individuelles et des priorités financières. Dans cet article, nous examinerons les avantages et les inconvénients de vivre seul(e) par rapport au fait de rester en famille en tant qu’étudiant. Et en tant qu’étudiante je pourrais vous faire part, à la fin de cet article, de mon impression personnelle. 

D’entrée de jeu, quels sont les avantages de vivre seul(e) en tant qu’étudiant ?

Vivre seul(e) peut aider à développer certaines attitudes importantes dans la vie telles que: l’indépendance, la concentration et l’autonomie.

Au niveau de l’indépendance, vivre seul(e) offre une opportunité précieuse de développer l’indépendance et la responsabilité. Les étudiants doivent gérer toutes les tâches ménagères, la cuisine, le budget et la planification de leur emploi du temps, ce qui favorise le développement de compétences essentielles pour la vie adulte.

Au niveau de l’autonomie, les étudiants qui vivent seuls ont la liberté de prendre leurs propres décisions sans avoir à consulter d’autres membres de la famille. Ils peuvent gérer leur temps et leurs priorités de manière plus flexible.

En ce qui concerne la concentration, vivre seul(e) peut fournir un environnement plus propice à la concentration et à l’étude, sans les distractions potentielles d’une maison familiale occupée.

Toutefois, quels sont les inconvénients de vivre seul(e) en tant qu’étudiant ?

Certes vivre seul(e) fait naître en soi une certaine autonomie, souveraineté et une meilleure concentration. Mais, il faut retenir qu’il y a certaines responsabilités qui s’accompagnent. Par exemple : les charges financières, l’isolement social et les responsabilités accrues.

Commençons par les charges financières, vivre seul(e) peut être coûteux. Les étudiants doivent prendre en charge toutes les dépenses, y compris le loyer, les services publics, la nourriture et autres dépenses liées à la vie quotidienne.

Ensuite, l’isolement social. La vie seule peut parfois conduire à l’isolement social, surtout si l’étudiant déménage dans une nouvelle ville où il ne connaît personne. Le manque d’interaction régulière avec d’autres membres de la famille peut également être difficile sur le plan émotionnel.

Puis, les responsabilités accrues. Gérer toutes les responsabilités liées à la vie quotidienne peut être accablant, en particulier pour les étudiants qui sont nouveaux avec la gestion de leur autonomie. Les tâches ménagères et la gestion financière peuvent devenir une source de stress.

Cette option peut sembler être la bonne pour un étudiant qui décide de prendre sa vie en main sans l’aide de ses parents. Cependant, il n’y a pas bien mieux que de vivre chez ses parents.

 Dès lors, quels sont les avantages de rester en famille ? 

Vivre en famille peut offrir un réseau de soutien émotionnel. Les moments difficiles peuvent être partagés et les membres de la famille peuvent apporter un sentiment de sécurité et de réconfort. Également, cela peut permettre de faire des économies financières, car c’est plus facile pour les étudiants d’économiser sur les dépenses telles que le loyer, les services publics et la nourriture. Sans oublier, le partage des responsabilités. Dans une famille, les responsabilités ménagères et financières peuvent être partagées, allégeant ainsi la charge de l’étudiant.

Qu’en est-il des inconvénients ? 

L’inconvénient principal serait bien évidemment le manque d’indépendance. Dans la mesure où vivre en famille peut limiter l’indépendance de l’étudiant, car l’étudiant doit se conformer aux règles et aux horaires de la maison. Il est souvent obligé de demander la permission avant de faire quoi que ce soit. Et aussi, il est très difficile dans ce cas d’avoir un emploi du temps personnel.

En outre, les distractions. Les maisons familiales peuvent être bruyantes et occupées, ce qui peut nuire à la concentration durant les périodes de révision. Parfois, l’étudiant a besoin d’un minimum de calme, mais c’est en vain, surtout s’il a des frères et sœurs ! J’ajoute qu’il y a moins d’intimité car même si l’étudiant a sa chambre, il sera tout de même obligé de partager l’espace avec d’autres personnes, ce qui peut entraîner un manque d’intimité.

En tant qu’étudiante fraîchement arrivée au Canada, je vis avec ma famille et c’est du domicile familial que je me rends à l’université. Ce n’est pas du tout facile car c’est au moins à 1h30 de distance. Du coup, même si j’arrive tardivement à la maison, il y a des tâches qui m’ont été attribuées, donc je me dois de les respecter. Ce qui est super épuisant, sans compter les nombreux devoirs que j’ ai à rendre et à faire pour l’université. 

De plus, pour pouvoir faire mes devoirs je suis obligée de me rendre à la bibliothèque, parce qu’à la maison c’est le bruit total. Si je n’ai pas pu me rendre à la bibliothèque, je n’ai pas le choix que d’attendre tard dans la nuit, car j’aurai la ferme conviction que tout le monde dort; alors ce sera plus facile pour moi de faire mes devoirs.

En fin de compte, mon impression personnelle face à ce sujet c’est qu’il n’y a pas mieux que d’avoir son propre espace et d’être surtout indépendant. C’est une vertue qui vous aidera dans votre vie future, alors pourquoi ne pas commencer à s’y habituer dès maintenant ?

Sinon le choix entre vivre seul(e) ou en famille dépend des préférences personnelles et des circonstances individuelles. Certains étudiants apprécient l’indépendance et la liberté de vivre seuls, tandis que d’autres trouvent du réconfort et du soutien dans la vie en famille. Il est important de peser les avantages et les inconvénients de chaque option pour prendre une décision informée qui correspond le mieux à vos besoins et à vos objectifs personnels.

 

Un article de Madérose Amian

#indépendant #étudiant #canada #toronto #choixdifficile #famille #explorepage #fyp #bibliothèque #autonomie #économiesfinancières

 

[the_ad id="284873"]

Plus d’articles

Toronto: la scène de beaucoup de séries et de films connus

Que cherchez-vous?