Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’Ontario dévoile les étapes de l’assouplissement des mesures de santé publique

[the_ad id="284873"]

Au moment où les principaux indicateurs de la santé publique et des soins de santé commencent à montrer des signes d’amélioration, le gouvernement de l’Ontario, en consultation avec le médecin hygiéniste en chef, dévoile les étapes de la levée graduelle et prudente des mesures de santé publique qui entreront en vigueur le 31 janvier 2022.

Grâce aux mesures de santé publique supplémentaires adoptées le 5 janvier 2022, la province commence à observer des signes de stabilisation des principaux indicateurs de la santé publique et du système de santé. Le taux de positivité est à la baisse, le nombre de nouvelles admissions dans les hôpitaux a commencé à se stabiliser et la durée des séjours a diminué considérablement. Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive, ce qui permettra à la province d’assouplir avec prudence certaines mesures de santé publique.

Le 31 janvier 2022

À compter du 31 janvier 2022 à 0 h 1, l’Ontario commencera à assouplir graduellement les restrictions tout en maintenant certaines mesures de protection, notamment les mesures suivantes :

  • Augmentation de la limite permise pour les rassemblements à l’intérieur à 10 personnes et à 25 personnes à l’extérieur;
  • Augmentation ou maintien de la limite de capacité à 50 pour cent dans les établissements publics intérieurs, entre autres dans les établissements suivants :
  • Restaurants, bars et autres établissements servant de la nourriture et des boissons sans installations de danse;
  • Détaillants (y compris les épiceries et les pharmacies);
  • Centres commerciaux;
  • Installations destinées aux sports et activités de conditionnement physique récréatives sans zones dédiées aux spectateurs, y compris les salles d’entraînement physique;
  • Cinémas;
  • Espaces de réunion et d’événements;
  • Musées, galeries, aquariums, zoos et attraits touristiques similaires;
  • Installations récréatives, parcs d’attractions, y compris les parcs aquatiques;
  • Casinos, salles de bingo et autres établissements de jeux;
  • Services, cérémonies ou rites religieux;
  • Ouverture des zones destinées aux spectateurs, notamment dans les installations destinées aux événements sportifs, les salles de concert et les théâtres, avec une capacité limitée à 50 pour cent ou à 500 places assignées, selon la plus petite des deux éventualités.

La preuve de vaccination et d’autres exigences pourraient continuer de s’appliquer dans les établissements où elles sont déjà en vigueur.

Le 21 février 2022

À compter du 21 février 2022, l’Ontario lèvera davantage de mesures de santé publique, dont les suivantes :

  • Augmentation de la limite permise pour les rassemblements à l’intérieur à 25 personnes et à 100 personnes à l’extérieur;
  • Levée des limites de capacité dans les établissements publics intérieurs où une preuve de vaccination est requise, entre autres dans les restaurants, les installations récréatives et sportives et les cinémas, ainsi que dans les autres établissements qui auront choisi d’exiger une preuve de vaccination;
  • Augmentation de la limite de capacité à 50 pour cent dans les espaces réservés aux spectateurs dans les installations destinées aux événements sportifs, les salles de concert et les théâtres;
  • Limitation de la capacité dans les établissements publics intérieurs où aucune preuve de vaccination n’est exigée à un nombre de personnes permettant de maintenir une distance physique de deux mètres entre elles;
  • Limitation de la capacité pour les services, cérémonies ou rites religieux à l’Intérieur à un nombre de personnes permettant de maintenir une distance physique de deux mètres entre elles, et levée des limites de capacité dans les lieux où une preuve vaccination est exigée;
  • Augmentation de la limite de capacité à 25 pour cent dans les autres établissements à risque élevé où une preuve de vaccination est requise, notamment les boîtes de nuit, les salles de réception de mariage, de réunion ou d’événement où il y a de la danse, ainsi que les bars de striptease, les bains et les sex clubs.

Une preuve de vaccination et d’autres exigences pourraient continuer de s’appliquer dans les établissements où elles sont déjà en vigueur.

À plus long terme, pour gérer le virus de la COVID-19, des interventions ciblées pourraient être menées à l’échelle locale et régionale par les autorités de santé publique, selon le contexte et la situation.

Source: Communiqué de presse, Gouvernement de l’Ontario

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

Tracés de voyage – 20 ans d’allers-retours | Exposition familiale en réalité augmentée

GT Actu