Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Raptors assurent au quatrième match contre les Bucks de Milwaukee

[the_ad id="284873"]

Toronto,22 mai 2019 – Après que les Raptors de Toronto aient remporté une victoire en double prolongation lors du troisième match, ils avaient l’occasion d’égaliser aux finales de la Conférencede l’Est mardi contre les Milwaukee Bucks.

Sensiblement un peu lent dans le troisième match, Kawhi Leonard a quand même réussi à enregistrer plus de 52 minutes de jeu et à inscrire huit de ses 36 points, le plus haut score du match, en deuxième période supplémentaire.

Les 52 minutes constituaient un sommet en carrière, que ce soit en saison régulière ou en séries éliminatoires. Leonard et Pascal Siakam (51 minutes) sont les premiers joueurs à avoir dépassé les 50 minutes de jeu en séries éliminatoires pour les Raptors et n’ont eu qu’un jour de repos avant de revenir au parquet au Scotiabank Arena.

Le dimanche soir,Kyle Lowry avait quitté le match avec six fautes au quatrième quart. Norman Powell a obtenu sa cinquième faute au troisième quart et a laissé filer un peu plus d’une minute au quatrième quart. Marc Gasol et Fred Van Vleet ont tous deux terminé avec cinq fautes.

Dans le cas deLowry et Powell, cela a privé Nick Nurse d’options offensives critiques en dehors de Léonard. Même si Milwaukee a beaucoup d’options pour aider à supporter le fardeau offensif chaque soir, on ne peut pas en dire autant de Toronto.

Bien que ce ne soit pas impossible, l’histoire dit que les Raptors ne veulent vraiment pas revenir à Milwaukee 3-1. Seules trois des 41 équipes de l’histoire de la NBA à s’être inclinées 3-1 aux finales de la conférence sont revenues pour gagner.

Giannis, après avoir eu du mal à marquer dimanche, a débuté le quatrième match en force avec six points consécutifs en trois minutes de jeu, obligeant Nick Nurse a pendre le premier temps mort. Les Raptors vont bien répondre par des paniers à longue distance de Lowry et Gasol.

Afin de contrer la taille et la rapidité au rebond des Bucks, le coach va décider de faire jouer Gasol et Ibaka ensemble en fin de premier quart temps.  Toronto va mener au score 32-31 à la fin du premier quart temps.

Toronto va entamer le deuxième quart temps avec une défense féroce qui va leur permettre d’attaquer en transition. Ibaka sera trop fort au rebond offensif, et les Raptors vont mener de 10 points après juste trois minutes de jeu.

Milwaukee va rester dans le jeu grâce a leur précision aux tirs lointains, mails ils seront moins a droits aux lancers. La pression défensive de Kahwi sera impressionnante en fin de deuxième mi-temps et Toronto va mener 65-55 à la mi-temps avec un Kyle Lowry menant à la marque avec 18 points.

Un dunk de Kahwi sur Giannis donnera un coup d’envoi au troisième quart temps qui va voir les Raptors jouer une défense en zone. Toronto va mener de 12 points alors queKahwi n’avait marqué que 10 points.

À trois minutes de la fin du troisième quart temps, Toronto va mener de 12 points, grâce à un Norman Powell aussi efficace qu’au match précédent.

Visiblement encore en douleur, Kahwi va porter son équipe sur ses épaules vers une fin de troisième quart temps en avance avec un score de 94-81.

Toronto va débuter la dernière partie par une bonne défense menée par un Fred VanVleet excellent.En quatre minutes de jeu, les Raptors vont prendre une avance de 20 points.

Khris Middleton va être le meilleur joueur des Bucks grâce à une attaque presque inarrêtable avec un 11 sur 15 aux tirs.

A quatre minutes de la fin, Kahwi, aux cris de « MVP » des supporters, va marquer un tir lointain qui va donner l’avantage de 19 points aux Raptors.

Les dernières minutes de jeu ne seront que formalité. Les remplaçants des deux équipes vont terminer le match. Toronto égalise donc a deux victoires partout en finales de l’Est.

Score final : 120-102

Reportage: Patrick BIZINDAVYI 

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

La Fédération Tricolore est à la recherche de bénévoles pour Bastille Day 2024