Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La francophobie l’emporte à Greenstone

[the_ad id="284873"]

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) est outrée par la décision prise par le conseil municipal de Greenstone de ne plus faire flotter en permanence le drapeau franco-ontarien, un geste guidé par la francophobie selon l’organisme.

« La francophobie a marqué les récents débats à Greenstone, endommageant gravement la réputation de la ville. En choisissant de se débarrasser de notre drapeau le jour de la Saint-Jean-Baptiste, la municipalité a infligé un affront significatif à la francophonie ontarienne. Ce geste, qui balaie du revers de la main plus de 400 ans d’histoire franco-ontarienne, est un rejet flagrant de notre riche héritage. Au lieu de chercher un rapprochement avec la communauté franco-ontarienne, la Ville de Greenstone a plutôt choisi de nous tourner le dos », a déclaré Fabien Hébert, président de l’AFO.

« Par sa décision, le conseil municipal envoie un message fort aux francophones de la région et de la province en leur disant que leur symbole n’est pas reconnu et compris. C’est un message qui doit également surprendre l’Assemblée législative de l’Ontario, qui a adopté le drapeau franco-ontarien comme symbole officiel de la province il y a quatre ans », a ajouté M. Hébert.

L’AFO rencontrera le leadership franco-ontarien de la région de Greenstone au cours des prochains jours afin de trouver des façons de dénouer cette impasse.

Renseignements :
Grace Selenga
Chargé de communication et relations publiques
gselenga@monassemblee.ca
Cellulaire : 613-878-3026

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

LCBO en Grève : Tout sur les perturbations et les solutions