Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Boréal Timmins répond aux besoins du marché de travail à l’aide d’une initiative de collaboration

[the_ad id="284873"]

Ce mercredi 28 octobre , le Collège Boréal, campus de Timmins, a reçu aujourd’hui un don important qui touchera le programme Mécanique de la machinerie lourde.

GoldCorp – Porcupine Gold Mines a fait un don de 23 pièces d’équipement, notamment trois chargeuses à pelle, trois véhicules côté à côté, deux camions Miller, deux transmissions manuelles, une boîte de vitesses, deux différentiels d’essieu droit, un moteur diésel MSHA, un lève-palette Manitou, un petit excavateur hydraulique Kubota, un mini différentiel CAT TM avec freins intégrés, deux moteurs diésel à quatre cylindres iVECO, deux moteurs Cummins 4.5 (modèle QSB), un différentiel avec disque de frein ainsi qu’un différentiel avec freins intégrés et transmission finale à engrenages planétaires. Porcupine Gold Mines gère les opérations suivantes : la mine Hoyle Pond à Porcupine, la mine Dome et l’installation de broyage centrale à South Porcupine ainsi que la fosse Hollinger à Timmins.

Selon le rapport récent Prévisions du marché du travail 2011-2031 publié par la Commission de formation du nord-est (CFNE), les départs à la retraite anticipés de la dernière vague de la génération des baby-boomers auront des effets majeurs sur le marché du travail dans le Nord-Est ontarien d’ici 2031. À Timmins, la demande d’une main-d’œuvre qualifiée sera plus élevée dans le domaine des métiers, du transport, de la machinerie et les domaines apparentés en raison des 1 954 départs à la retraite anticipés au cours des vingt prochaines années.

Le programme Mécanique de la machinerie lourde du Collège Boréal permet aux étudiantes et étudiants à apprendre à réparer et à entretenir des moteurs diésel et les composantes de diverses machines industrielles, agricoles, forestières et de construction. Unique en Ontario français, ce programme est offert à Timmins et à Sudbury.

« Le Collège Boréal travaille en étroite collaboration avec plusieurs intervenants locaux afin de gérer les défis liés à la formation et à l’emploi partout en province. Grâce à nos partenariats, nous réussissons à saisir des opportunités d’accroître la main-d’œuvre de demain, » indique Pierre Riopel, le président du Collège Boréal. Pour sa part, Jean-Pierre Nadon, le directeur du campus de Timmins estime que le Collège Boréal s’engage à offrir une formation de qualité supérieure en fonction des besoins du marché de travail local.

« Porcupine Gold Mines accorde une grande importance à son engagement envers la communauté. Nous sommes ravis de travailler avec le Collège Boréal afin de contribuer à la formation de la main-d’œuvre locale ,  » affirme Mario Lachance, responsable de l’entretien de GoldCorp – Porcupine Gold Mines

 

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

Tracés de voyage – 20 ans d’allers-retours | Exposition familiale en réalité augmentée

GT Actu