Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bénédiction et ouverture officielle de l’École élémentaire catholique du Bon-Berger

[the_ad id="284873"]

De nombreux représentants de la scène politique, d’organismes communautaires, parents, élèves et membres de la communauté scolaire se sont rassemblés vendredi dernier pour célébrer l’ouverture officielle de l’École élémentaire catholique du Bon-Berger à Toronto. Cette école offre une éducation catholique de langue française aux tout-petits de la maternelle et du jardin depuis septembre 2014.

Son Éminence, le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, a procédé à la cérémonie de bénédiction qui fut suivie d’une interprétation de la chanson thème de l’année « Ouvre les yeux de mon cœur » par les élèves de l’école. Le Cardinal leur a ensuite remis une sculpture en bois du Bon Berger, cadeau qui servira aux catéchèses auprès des enfants. Dans l’éducation de la foi des enfants de 3 à 6 ans, le personnage de Jésus le Bon Berger, aussi appelé le Bon Pasteur, est le premier concept présenté aux élèves.

«De plus en plus de parents souhaitent exercer leur droit à une éducation catholique de langue française pour leur enfant.   Le CSDCCS est en croissance et il y a un besoin criant de financement pour ouvrir de nouvelles écoles.  Notre conseil scolaire et la ville de Toronto doivent continuer de travailler ensemble pour que les projets de construction de nouvelles écoles catholiques de langue française dans la région puissent se réaliser en temps opportun.  De plus, le CSDCCS espère  pouvoir compter sur l’appui du gouvernement de l’Ontario pour réaliser deux choses : renouveler la formule de financement de nouvelles écoles  et faciliter le processus permettant le transfert d’infrastructures existantes aux conseils scolaires qui, tout comme le CSDCCS, ont des besoins en raison de leur croissance » déclare Melinda Chartrand, présidente du Conseil.

« L’ouverture de l’École élémentaire catholique du Bon-Berger vient répondre aux familles qui ont de jeunes enfants. Ces enfants grandiront vite et nous savons déjà que nous aurons besoin de plus d’écoles pour desservir la région. C’est pourquoi le projet d’une nouvelle école secondaire figure depuis plusieurs années dans la liste des projets prioritaires du Plan d’immobilisations du CSDCCS qui a été soumis au ministère de l’Éducation. » affirme Claude-Reno d’Aigle, conseiller scolaire de la région de Toronto-Est.

Une plaque commémorative a été remise à la garderie Le Petit Chaperon Rouge pour les remercier de leurs précieux services auprès de la communauté scolaire. La garderie offre des services aux bambins, aux enfants d’âge préscolaire ainsi qu’un programme avant et après école pour les élèves de la maternelle et du jardin.

André Blais, directeur de l’éducation du CSDCCS, en plus de remercier ceux et celles qui ont réalisé le projet de rénovation du bâtiment, a tenu à reconnaître la contribution de la garderie Le Petit Chaperon Rouge à la vitalité de la communauté catholique de langue française. « Votre présence dans cette école, depuis les premiers jours de son existence, est un atout indéniable pour notre communauté scolaire. Merci pour les services de qualité que vous offrez aux familles du Bon-Berger et aussi à celles dans plusieurs autres écoles du CSDCCS. »

Pour obtenir plus information sur l’école ou pour inscrire votre enfant en maternelle ou en jardin, veuillez visiter le site Internet de l’ÉÉC du Bon-Berger : https://bb.csdccs.edu.on.ca/.

 

[the_ad id="284873"]

Plus d'actualités

La Fédération Tricolore est à la recherche de bénévoles pour Bastille Day 2024